Marcel Hanoun – Une Simple Histoire

 1958 • V.O. FR – ENGLISH SUBTITLES

UNE SIMPLE HISTOIRE ©1958 Ina – Institut National de l’Audiovisuel

RÉALISATEUR, DIALOGUISTE ET SCÉNARISTE Marcel Hanoun • AVEC Micheline Bezançon, Raymond Jourdan, Gilette Barbier, Madeleine Marion, Maria Meriko, Max Delon, Elizabeth Huart.

Hanoun constructs the most elaborate, most rigorously controlled formal structure of any feature film thus far made. In my opinion, Hanoun has created one of the few genuine masterpieces in the entire history of cinema. – NOËL BURCH

Une Simple Histoire creates a new kind of filmic reality, a fugue-like narrative form which infuses a simple story with unnatural beauty and power. There is little chance of a masterpiece like Une Simple Histoire receiving the kind of attention it deserves. – JONATHAN ROSENBAUM

I have not a drop of doubt that Marcel Hanoun is the most important and the most interesting French filmmaker since Bresson. – JONAS MEKAS

A Simple Story comes across as a document, as a clinical statement on reality. And I insist on the word “clinical.” Marcel Hanoun presents a film where the suspense does not come from the social aspect of the heroine’s misadventures, but rather from their pathological aspect. Marcel Hanoun’s originality is to have been able to not only describe a dramatic situation, but also to elaborate a woman’s character. That’s why I like this film. – JEAN-LUC GODARD

———————————————- 

Hanoun a construit un film dont la facture est plus élaborée, plus rigoureusement travaillée que celle d’aucun autre long métrage jusqu’à ce jour, et il en résulte, à notre avis, un des seuls vrais chefs-d’oeuvre de toute l’histoire du cinéma. – NOËL BURCH

Une simple histoire crée une nouvelle sorte de réalité filmique, une forme narrative rappelant la fugue qui insuffle une histoire simple d’une beauté et d’un pouvoir qui n’ont rien de naturel. Il y a peu de chance qu’un chef-d’oeuvre comme Une simple histoire reçoive l’attention qu’il mérite. -JONATHAN ROSENBAUM

Je n’ai pas le moindre doute que Marcel Hanoun soit le plus important et le plus intéressant des cinéastes français depuis Bresson. – JONAS MEKAS

Une simple histoire se présente comme un document, comme un constat clinique. Et j’insiste sur le mot clinique. Car ce qu’il faut louer chez Marcel Hanoun, c’est de savoir nous présenter un film où le suspense ne vient pas du côté « social » des mésaventures de son héroïne, mais de son côté « maladif ». L’originalité de Marcel Hanoun est d’avoir su nous décrire non seulement une situation dramatique, mais un caractère. Voilà pourquoi j’aime assez ce film. – JEAN-LUC GODARD